Comment réduire l’empreinte écologique de votre maison ?

Entre changement climatique, pollution et surconsommation, on ne traite pas très bien la planète. Mais que pouvons-nous faire, petits acteur de la scène mondiale ? Nous n’avons peut-être pas beaucoup d’influence sur les questions mondiales, mais nous sommes tous des rois et des reines de nos propres châteaux.

D’ailleurs, pour limiter nos empreintes sur l’environnement, il est tout à fait possible d’adopter quelques méthodes. Vous pourrez apporter des changements et des améliorations à votre habitation afin de réduire la pollution, mais également adopter un comportement plus responsable.

L’importance de la réduction de l’empreinte écologique :

Améliorer l’isolation de sa maison

Une isolation de qualité est l’approche la plus simple pour limiter la consommation d’énergie et l’empreinte environnementale de votre maison. C’est aussi probablement la mesure la plus efficace liée à l’énergie. L’isolation est composée de matériaux afin de réduire le flux de chaleur à l’intérieur d’un logement.

L’une des techniques les plus traditionnelles consiste à isoler les murs. Cependant, toutes les parties d’un bâtiment doivent bénéficier d’une solution. Les fenêtres tendent à être les principaux moteurs de l’échange de chaleur. Elles dégagent environ 26 % de la chaleur d’une maison dans un environnement froid. Les murs ne sont ventilés qu’un peu plus de 25 %. Toutefois, il est bon de rappeler que les fenêtres ont tendance à avoir une surface infime comparée aux murs.

Eviter le gaspillage de l’eau

Les ménages modernes utilisent énormément. Certains ne la considèrent pas comme un luxe. L’eau douce est très rare. Nos efforts pour obtenir le maximum de cette ressource ont des effets désastreux sur les écosystèmes du monde entier. Il est donc conseillé de ne pas la gaspiller.

Vous devez donc changer de mode de vie. Pour cela, vous pourrez par exemple fermer le robinet lorsque vous vous brossez les dentes, prendre des douches plus courtes, réparer les fuites éventuelles…


Laureen

Je suis Laureen, j'ai 29 ans et je vis complètement bio ! Je mange bio, je vis bio, je dors bio :). Biotissime présente des conseils, astuces et chroniques sur le bio, pour vous apporter une belle dose d'infos pertinentes sur le sujet.